website

Définition des triglycérides

Triglycérides : Définition des triglycérides, Qu'est-ce que les triglycérides ?

Les triglycérides (TG), tout comme le cholestérol, appartiennent à la classe des graisses dans le sang ( lipides du plasma ). Dans la mesure où les graisses ne se dissolvent pas facilement dans les fluides aqueux, elles ont tendance à s'unir aux protéines présentes dans le sang. Cela a pour résultat la formation de ce qu'on appelle les "lipo-protéines", qui ne transportent pas seulement les triglycérides dans notre courant sanguin, mais aussi les autres graisses, y compris les cholestérols.

Les triglycérides sont des graisses neutres et une source importante d'énergie pour le corps. Ils sont faits de molécules de glycérol et d'acides gras. Les triglycérides de notre sang sont soit synthétisés à partir de nos aliments, soit produits par notre foie, car que notre corps a un besoin continu d'énergie et les graisses alimentaires ne sont pas toujours disponibles.

La plupart de ces graisses alimentaires, ainsi que celles stockées dans nos tissus adipeux ("réserves d'énergie") existent sous la forme de triglycérides.

Les Triglycérides se décomposent en acides gras libres, ce qui va soit produire une source d'énergie instantanée pour le corps, soit être recyclé en triglycérides et être stocké dans le tissu adipeux.

13/04/2010 - Articles

Triglycérides élevées: Que signifie un taux élevé de Triglycérides ? (1ère partie)

Par: Anita Rieder, MD

Outils:

Taux de triglycérides...

En lisant vos résultats d'analyses de sang, vous avez sans doute déjà remarqué le terme "triglycérides", en particulier s'il avait été souligné parce que trop élevé. Vous vous demandez sans doute ce que sont réellement ces substances, quel est leur rôle dans notre corps, mais surtout, ce que la présence en excès des triglycérides signifie pour vous en terme de santé.

 

Dans cet article:

Introduction aux triglycérides

Définition des triglycérides

Taux de triglycérides

Qu'est-ce qui cause l'augmentation du taux des triglycérides ?

Quelle est la fréquence de l'hypertriglycéridémie ?

Introduction aux triglycérides

Dossier Triglycérides Triglycérides élevées: Que signifie un taux élevé de Triglycérides ? (1ère partie)

Triglycérides élevées: Que signifie un taux élevé de Triglycérides ? (2ème partie)

 

Après avoir assimilé toutes les informations santé concernant le "bon" et le "mauvais" cholestérol, il reste encore un autre type de lipide sanguin dont il faut s'inquiéter : les triglycérides.

Les taux de triglycérides du sérum sanguin sont trop souvent négligés, alors qu'ils peuvent être importants.

Le Professeur Anita Rieder, MD, de l'Institut de Medicine Sociale et des Maladies cardio-vasculaires, de l'université de Vienne en Autriche, a récemment publié une mise au point sur ce que signifie un taux élevé de triglycérides dans son Bulletin. Nous sommes heureux de reproduire son travail ici, en deux parties. (Robert Griffith, Editeur)

Triglycérides : Définition des triglycérides, Qu'est-ce que les triglycérides ?

Les triglycérides (TG), tout comme le cholestérol, appartiennent à la classe des graisses dans le sang ( lipides du plasma ). Dans la mesure où les graisses ne se dissolvent pas facilement dans les fluides aqueux, elles ont tendance à s'unir aux protéines présentes dans le sang. Cela a pour résultat la formation de ce qu'on appelle les "lipo-protéines", qui ne transportent pas seulement les triglycérides dans notre courant sanguin, mais aussi les autres graisses, y compris les cholestérols.

Les triglycérides sont des graisses neutres et une source importante d'énergie pour le corps. Ils sont faits de molécules de glycérol et d'acides gras. Les triglycérides de notre sang sont soit synthétisés à partir de nos aliments, soit produits par notre foie, car que notre corps a un besoin continu d'énergie et les graisses alimentaires ne sont pas toujours disponibles. La plupart de ces graisses alimentaires, ainsi que celles stockées dans nos tissus adipeux ("réserves d'énergie") existent sous la forme de triglycérides.

Les Triglycérides se décomposent en acides gras libres, ce qui va soit produire une source d'énergie instantanée pour le corps, soit être recyclé en triglycérides et être stocké dans le tissu adipeux.

 

Exemple d'un triglycéride : le tripamitoylglycérol.

Taux de triglycérides

Le taux de triglycérides dans le sérum est considéré comme étant :

taux de triglycérides normal : s'il est inférieur à 150 mg/dL (1,7 mmol/L),

taux de triglycérides à la limite supérieure : s'il se situe entre 150 et 200 mg/dL (1,7 -- 2,2 mmol/L),

taux de triglycérides élevé : s'il se situe entre 200 et 500 mg/dL (2,2 -- 5,6 mmol/L), et

taux de triglycérides très élevé : s'il est supérieur à 500 mg/dl (5,6 mmol/L ou plus).

Qu'est-ce qui cause l'augmentation du taux des triglycérides ?

Un niveau élevé de triglycérides (TG) dans le sang (hypertriglycéridémie) peut avoir de nombreuses causes, comme un trouble à l'une des étapes de la destruction, ou de la synthèse du processus métabolique. Un taux élevé de TG est évidemment toujours associé à une augmentation du nombre de molécules de protéines riches en triglycérides qui transportent les TG dans le flot sanguin. Et comme elles transportent aussi le cholestérol, l'hypertriglycéridémie est souvent associée à une hypercholestérolémie (une augmentation importante des taux de cholestérol)

Un taux très élevé de triglycérides est pratiquement toujours causé par une anomalie génétique impliquant le métabolisme des graisses. Les personnes touchées auront en général des valeurs de TG situées entre 500 et jusqu'à 10 000 mg/dL, et auront aussi souvent un taux de cholestérol total élevé. Ces maladies génétiques rentrent dans la catégorie de ce qu'on appelle les "lipidoses primaires" (les troubles du métabolisme des graisses).

En moyenne, un taux de triglycérides situé au dessus des 1000 mg/dL (11 mmol/L) se retrouve chez une personne sur 5000. Mais il existe aussi des conditions médicales aigues, comme la pancréatite aigue, où des taux très élevés de TG peuvent être retrouvés ; ces patients présenteront en général des valeurs de l'ordre de 4000 à 5000 mg/dL (autour de 50 mmol/L).

Parmi les causes les plus fréquentes des "lipidoses secondaires", qui impliquent un taux élevé de triglycérides, on trouve une alimentation malsaine, une consommation excessive d'alcool, le diabète, une insuffisance thyroïdienne, une insuffisance rénale aigue, une maladie du foie et certains médicaments et traitements hormonaux.

 

ANTI-CHOLESTEROL

ATORVASTATIN

 lipitor générique

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×